English will follow French (but not now)

Encore moi!

Une chance que c’était un long weekend, parce que j’avais encore le goût de cuisiner aujourd’hui. C’est vraiment trop bien d’être dans ses propres instruments de cuisine, aussi finis soient-ils.

Alors, aujourd’hui, j’appelle ça mon potage d’automne, juste à cause de la couleur. Normalement, un potage d’automne aurait de la citrouille, de la courge ou du zucchini, je sais. Mais c’est pas grave, à qui appartient le blog? C’est ça. Donc chut! 🙂

J’ai eu un peu de difficulté avec ce potage, car mon mélangeur n’est vraiment pas super. Les lames coupent très mal. Et je n’ai pas de robot, ce qui aurait peut-être fait un meilleur travail, que sais-je? D’autres trucs à acheter. Résolution 2009 : renouveler tout mon set de cuisine.

Mon potage d’automne

  • Carottes, en juliennes
  • Pommes de terre, en dés
  • Chou-fleur, en morceaux
  • Céleri, en petits dés
  • Oignon, hachés finement
  • Brocoli, en morceaux
  • 6 à 8 tasses de bouillon de poulet ou de bœuf
  • Crème, au goût
  • Sel & poivre, au goût

J’ai fait ça à l’oeil (je fais pas mal tout à l’oeil, en fait). Donc vous jugez par vous-même selon la grandeur de votre casserole et le nombre de légumes dont vous disposez. Personnellement, j’avais un chou-fleur presqu’entier, deux bonnes branches de brocoli, un oignon complet, 5-6 branches de céleri, 7-8 carottes, 2-3 pommes de terre.

Pour éviter que tout brûle, coupez vos légumes avant de faire quoique ce soit d’autre. Je recommande de couper vos carottes en julienne pour qu’elles deviennent plus tendres : ce sera d’autant plus facile pour votre au mélangeur. Pour le chou-fleur et le brocoli : détachez-les en petits morceaux, mais coupez bien les tiges… toujours pour le bien-être de votre mélangeur. Finalement, le céleri doit être coupé en petits dés, aussi pour la même raison. Aucune recommandation particulière pour les pommes de terre, sinon de voir à ce qu’elles soient très bien cuites avant de les passer au mélangeur

Dans une grande casserole, faites revenir les oignons dans l’huile ou du beurre. Ajoutez de 6 à 8 tasses de bouillon de poulet ou de bœuf. Il faut que ça recouvre vos légumes, donc ça dépend de la quantité de légumes que vous avez. Portez à ébullition, puis ajoutez vos légumes et baissez le feu. Rajoutez du bouillon en cas de besoin. Laissez cuire pendant 30-40 minutes, jusqu’à ce que vos pommes de terre se défassent facilement avec un couteau.

Avec une cuillère à trous, récoltez les légumes et mettez-les au mélangeur pour obtenir une purée. Évitez de trop le remplir, vous pouvez passer le tout en 2-3 fois (ou plus, s’il n’est pas performant comme le mien). Une fois tous les légumes passés au mélangeur, récoltez le bouillon en le faisant passer dans une passoire. Réservez.

Faites chauffer votre purée de légumes, ajoutez de la crème si vous voulez, mais c’est à votre goût. Personnellement, je n’en ai pas utilisé. Ajoutez le bouillon petit à petit, jusqu’à ce que le tout ait l’aspect de potage désiré. Il vous restera amplement de bouillon pour faire de la soupe, telle que ma chaudrée de palourdes. Salez et poivrez au goût, c’est prêt à servir. Et voilà le résultat :

Mon potage d'automne

Mon potage d automne

On m’a également demandé la recette de la chaudrée de palourdes, alors la voici :

Chaudrée de palourdes

  • Environ 400 g de palourdes fraîches ou congelées
  • 2-3 pommes de terre, en dés
  • 3 tasses de bouillon de poulet
  • Oignon, haché finement
  • 2 tasses de crème 15 %
  • persil, au goût
  • sel & poivre, au goût

Faites brûnir vos palourdes et votre oignon environ 2-3 minutes, dans une poêle antoadhésive, à feu moyen. Vous pouvez ajouter le jus des palourdes, ça donnera plus de goût à votre chaudrée.

Pendant ce temps, portez le bouillon de poulet à ébullition dans une grande casserole. Réduisez le feu. Ajoutez les palourdes, l’oignon et le jus des palourdes dans le bouillon, ainsi que les pommes de terre. Faites cuire pendant 20-30 minutes, couvert, à feu modéré.

Ajoutez la crème. Laissez à découvert environ 2 minutes. Passez la moitié du mélange au mélangeur, en prenant soin de mettre aussi la moitié des morceaux solides, pas seulement le liquide. Personnellement, j’ai mis toutes les pommes de terre au mélangeur, mais seulement la moitié des palourdes. Remélangez avec le reste, salez et poivrez et ajoutez du persil, au goût. Et c’est prêt à servir!

Publicités